Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

--O0O---O0O---O0O---O0O---O0O-

  • : Le blog de p'tite môman
  • Le blog de p'tite môman
  • : Tout ce qui donne envie de s'exprimer,de communiquer, de râler....
  • Contact


Pour sauver les animaux

  

Faites un petit geste pour sauver les animaux abandonnés !
 

   Cliquez sur l'image 

18 novembre 2008 2 18 /11 /novembre /2008 11:10

Dernièrement, un commentaire de Réa m’a fait réaliser que j’avais probablement « vécu » des moments que beaucoup d'entre vous ne connaissent que par oui-dire. 

 

J'ai constaté que lorsque quelqu’un dit, mon époque, cela se rapporte généralement à sa jeunesse….

Je n’y avais jamais prêté attention jusqu’à aujourd’hui !

Mais c'est vrai que "mon époque" est plutôt lointaine ! 
 

Bon d’accord, à "mon époque" l’électricité existait déjà et le « gaz à tous les étages » aussi, mais çà ne faisait pas si longtemps quand on y réfléchi…
(savez vous que certains immeubles datant du début du siècle dernier ont aujourd'hui encore une plaque sur la façade qui indique "gaz à tous les étages" c'était alors un critère de "qualité" ! ! !)
 

Alors ! si vous voulez bien, on va faire un petit test….

(Monne, knorra et pooteet vous n'avez pas le droit de jouer…. Ce serait trop facile !)

 

Je vais vous parler de "mon époque" et vous me direz à quelle période cela vous fait penser.


Lorsque j'étais gamine, avec mes copains et copines, je jouais dans la rue, quand je dis « dans la rue » c’est bien dans la rue, il devait y avoir une dizaine de voitures qui y passaient dans la journée….

 

D’accord ce n’était pas une bien grande rue, mais il n’y avait aucune voiture en stationnement dans cette rue, j’y suis retournée il y 5 ou 6 ans, j’ai failli ne pas reconnaitre, il y a des voitures tout le long des trottoirs à présent.

 

Donc, nous nous installions avec nos jouets au beau milieu de la rue, bien sur de temps en temps il fallait les enlever pour laisser passer quelques voitures, mais ce n’était pas trop contraignant, et puis nous nous vengions……


Les jours de grosse chaleur le bitume « collait » aux chaussures, et par endroit il faisait des bulles que nous nous amusions à « éclater » avec un morceau de bois (oui Monne, je sais tu le faisais aussi à « ton époque » !) mais nous, nous laissions le petit morceau de bois dans le trou creusé par l’éclatement de la bulle…. Pourquoi ?

 

Pour nous venger d’avoir été dérangé par les voitures…..

Nous n’avions pas encore compris que le petit morceau de bois n’avait aucune chance de faire du mal aux pneus, mais bon, moralement c’était un réconfort !

Lorsque j'allais chercher le pain et le journal, je pouvais traverser toute seule la grande avenue, pas de risque de me faire renverser par une voiture, elles étaient si peu nombreuses que je les voyais venir de très loin !

le journal valait 75 centimes (ancien francs) !
Je me souviens de son prix, car mon père se plaignait toujours que les journaux coutaient trop cher...

Ce qui me fait rappeler qu'à cette époque, le litre d'essence valait également 75 centimes, "un prix exorbitant" si j'en juge par les réflexions de mes parents.....
 

Autre chose, la télé….

Mes parents ont achetés leur première télé j’avais 9 ans, et croyez moi, les voisins qui avaient une télé n’étaient pas nombreux !

 

Une énorme télé comparée à celles d’aujourd’hui,

Imaginez ! Quand mon père voulait la réparer (un touche à tout ! il réparait la télé comme il a réparé ses voitures....) il fallait être au moins trois pour la soulever….

 

Et ces télés étaient à lampes !

Lorsque j'ai commencé à travailler, j’allais régulièrement gare Saint Lazare chercher les lampes qui avaient rendu l’âme.

 

La « L80 » une lampe qui avait pour mauvaise habitude de « lâcher» régulièrement.
Il y avait dans la salle des pas perdus de la gare Saint Lazare un marchand de radios et de télévisions qui vendait les pièces détachées de ces appareils, j’imagine qu’il n’existe plus, car plus personne ne répare les télés à présent, en dehors des dépanneurs, et encore je crois bien qu’on « jette » plus qu'on ne répare !

 

J'imagine que très peu d'entre vous ont connu les postes de radio à lampes !

Ces énormes postes en bakélite, qui faisaient un vacarme assourdissant chaque fois que l’on passait sur une longueur d’ondes pas suffisamment puissante pour émettre un son compréhensible.

 

J'ai connu les tous premiers postes de radio à pile, cela a été une petite révolution, on les appelait des « transistors » ils étaient miniatures par rapport aux postes de radio de l’époque, et pourtant ils faisaient quand même 20 à 25 cm de long sur 15 de haut.


Ils ont bien « réduits » depuis et sont devenus de plus en plus petits en quelques années, au point qu’il faut à présent fouiller sérieusement au fond de ses poches pour les trouver !

 

Bon j’arrête là !
Avez vous une idée de « l’époque » dont je fais mention !

 

Allez c’est facile, je suis sûre que vous avez déjà trouvé...

Tiens encore une chose, je suis née la même année que le film "Destin"!

Ah non ! ! ! !
On ne triche pas, personne ne va regarder sur Internet.... non mais !


 




P'tite môman

Partager cet article

Repost 0
Published by p'tite môman - dans SOUVENIRS
commenter cet article

commentaires

Dany 20/11/2008 21:26

J'adore ton article !
et même si je suis plus jeune que toi j'ai connu tout ça car mon grand père avait un magasin de Télé et dépannait ces "gros boite"  ma mere a pris la suite de ce magasin en 1969 j'ai pas 10ans et j'ai donc connu tout ça de près  régler les chaines de télé  c'était mon jeu  sisi !  et je regardais l'interieur des télé quand mon pére ouvrait celles ci pour les réparer  bref ! j'ai connu les 1er magnétoscope (très gros)  d'ou ma voix professionnel qui suivi plus tard mais que j'ai arrété depuis 1an !  (je fais carrément un autre metier )
Houla je raconte ma vie pouhaaaa !!!
Par contre un surcroit de travail pour les semaines à venir va  m'obliger a ne pas être aussi souvant que je le voudrais sur le net !!,  Je metterais tout de même quand le temps me le permetera des articles photos et faire les visites sur les autres blogs mais ce sera au compte gouttes .

Merci de passer sur mon blog .
Bizou de la Vendée et bonne fin de semaine

p'tite môman 21/11/2008 07:29



a ton retour nous pourrons échanger nos "histoires" alors !



Knorra 20/11/2008 12:56

Bin moi chui interdite de jouer.Alors je suis quand même passée pour dire que y avait certainement moins de choix que maintenant mais qu'au moins tu pouvais dépanner tes objets toi même.Maintenant va dépanner une voiture faite de technologie que même les garagistes sont largués ! Impossible

p'tite môman 20/11/2008 20:44



toi ! t'as eu un problème avec ta voiture....



Lilas 19/11/2008 23:01

en 1949 à Paris

p'tite môman 20/11/2008 09:40



Houlà !
c'est pas passé loin ....



marie-chris08 19/11/2008 20:47

ben j'penserais dans les années 60-62 mais pas plus !!!!!!!!!!bonne soirée

p'tite môman 19/11/2008 21:17



vraiment sympa de ta part marie-chris08, mais.......
c'est pas çà !



Domiedu30 19/11/2008 18:49

Les mentalités n'étaient en tous cas pas les mêmes qu'aujourd'hui !J'ai connu aussi les jeux dans les rues du quartier sans souci de se faire renverser...et je me rappelle qu'avec 1 franc, j'avais tout plein de bonbons...aujourd'hui avec 0,15 euros, on n'a rien ! Je pense qu'on doit être de la même époque... !

p'tite môman 19/11/2008 20:29



c'est probable !
tu auras la réponse demain, et tu pourras en juger par toi même !
:0010: