Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

--O0O---O0O---O0O---O0O---O0O-

  • : Le blog de p'tite môman
  • Le blog de p'tite môman
  • : Tout ce qui donne envie de s'exprimer,de communiquer, de râler....
  • Contact


Pour sauver les animaux

  

Faites un petit geste pour sauver les animaux abandonnés !
 

   Cliquez sur l'image 

4 septembre 2009 5 04 /09 /septembre /2009 08:15

C'est les vacances ! pour moi en tout cas !.
Pour la plupart d'entre vous c'est la rentrée ! (chacun son tour n'est-ce pas !)


Alors je vais vous raconter un souvenir de vacances qui remonte à l'époque ou Knorra et Poteet étaient encore très, très petites !

 

Nous étions en septembre, dans la maison de famille de mon mari à Royan.

 

Cela devait faire une demi-heure que nous étions couchés quand un bruit surprenant venant de la cuisine, me reveille ! ! !

 

Je "secoue" mon mari (normal hein !) et je lui dis "quelqu'un joue du piano dans la cuisine"

"t'es complètement folle" répond complaisamment mon mari !

 

Donc je me lève, je vais dans la cuisine …… pas de piano bien évidemment !

Je fais le tour de la maison ! Rien...

Juste le bruit du ressac et le bruissement des feuilles qu'un léger souffle du vent marin faisait frissonner.

 

En réfléchissant à ce que j'avais dis à mon mari, il m'a bien fallu reconnaitre qu'il n'avait pas totalement tort.
Je suis retournée me coucher et j'oubliais cette "folie".

 

Le lendemain soir, à peu près à la même heure, le joueur de piano de la cuisine se fit à nouveau entendre.

 

Cette fois je me lève sans rien dire (je n'avais pas encore digéré la réflexion de la veille) et je vais doucement, essayer de surprendre le "musicien" de la cuisine.

 

Pas de piano, mais une petite musique aux sonorités cristallines sortait du placard où étaient rangés les verres.

La porte ouverte me montre les verres s'entrechoquant délicatement les uns contre les autres ! ! ! !

 

Cette fois je ne suis pas folle, et j'avais bien l'intention d'obtenir des excuses de la part de mon mari, qui dormait d'un sommeil profond.

 

En arrivant à la porte de la chambre, je suis obligée de me retenir au chambranle pour ne pas tomber !

A mon grand étonnement les deux chevets, à la tête du lit, avançent en se dandinant vers le pied du lit.

 

Je n'ai pas cherché à savoir si ma perte d'équilibre était dû à la surprise, ou au sol qui se dérobait sous mes pieds, j'ai fais demi-tour, je me suis précipitée dans la chambre voisine, et une fille sous chaque bras, je me suis ruée dans la rue .

 

Mon mari s'est présenté à ce moment sur le pas de la porte, blanc comme un linge, en hurlant "où tu vas avec les filles ? Pourquoi tu fais tout ce bruit ? et pourquoi tu as déménagé la chambre ?".

 

Et là ! Il est resté muet en voyant tous les voisins en chemise de nuit au beau milieu de la rue !

 

Non ce n'était pas un concert de musique de nuit, mais un tremblement de terre d'une magnitude de 5,7 dont les journaux ont parlés comme l'un des plus "violent" du 20ème siècle en France.

 

Violent ? J'avoue ne pas avoir pris le temps d'y penser, tout s'est passé si vite !
 

Aujourd'hui, quand j'y repense, tout ce dont je me souviens c'est d'avoir eu l'impression que le sol était devenu instable, j'ai réalisé instantanément qu'il s'agissait d'un tremblement de terre et ma première pensée a été pour mes filles.

Alors que je sortais en courant dans la rue, je me disais qu'un tremblement de terre à Royan ce n'était pas possible, je n'arrivais pas à admettre que Royan pouvait être touché par ce phénomène, cette région de France n'étant pas réputée pour "ses" tremblements de terre.

 

Réflexion faite, après avoir mis les filles dans les bras de leur père, je suis retournée en courant dans la maison et je me suis précipitée pour prendre mon sac, les papiers de la famille, l'argent, et je suis ressortie en attrapant les clefs de la voiture au passage.


Je voulais mettre le mari et les filles dans la voiture et partir loin, très loin ! ! !

 

Mon mari a eu un mal fou à me calmer, je ne voulais pas rester, je craignais que ce tremblement de terre ne recommence et je ne voulais pas rester là..

 

Il a fallu un bon moment à mon mari pour me calmer et me faire admettre que c'était fini…

 

En tout cas je n'ai pas voulu dormir dans la maison (je craignais qu'elle ne tombe "en morceaux") j'ai installé les filles dans la voiture pour finir la nuit et je suis restée à côté, dans une chaise longue, prête à partir à tout moment.

 

Et vous savez quoi ?

La plupart des voisins ont fait comme moi, ils se sont installés sur des chaises de jardin à côté de leur voiture, certains avaient même préparé leurs affaires pour être sur d'être prêt à partir à tous moments.

 

Le lendemain matin, nous avons été faire des courses.

Rien de particulier en ville, tout était normal…
Mais dans les magasins nous avions l'impression qu'un "sale gamin" s'était amusé toute la nuit à faire tomber les piles de conserves, éclater les bouteilles d'eau, renverser les étalages…….

 

Ce sont les seuls dégâts que nous ayons constaté dans la ville !

Mais je n'étais pas rassurée pour autant, j'ai absolument voulu faire le tour de la maison vérifier que tout était normal, qu'il n'y avait pas de fissure dans les murs !

Et franchement, je n'ai pas pu dormir "tranquillement" le reste des vacances !



 p'tite môman.

Partager cet article

Repost 0
Published by p'tite môman - dans SOUVENIRS
commenter cet article

commentaires

Moqueplet 12/10/2009 07:27


comme je te comprends,ça nous est arrivée pendant quelques secondes en Italie....il y a quelques années, ça fait drôle je confirme et je comprends l'angoisse que tu as dû avoir....bon lundi


p'tite môman 13/10/2009 09:19



oui ! c'est très impressionnant... d'autant qu'on manque d'habitude en France !



mamiegigi 11/09/2009 20:25

J'ai eu le même problème en vacance à Toulon  au mois de juillet  1963     nous étions a l'hotel j'ai entendu la porte de l'armoire s'ouvrir , sur le moment j'ai cru que mon mari avait besoin de quelque chose , jai allumé  mon mari dormait ; l'armoire était grande ouverte le lit bougé encore un peu , j'ai reveillé toutle monde le lendemains dans les journaux parlaient  d'un petit tremblement  de terre heureusement

p'tite môman 12/09/2009 10:41



rraaaahhhhhhhhhhh !
la porte de l'armoire s'est ouverte toute seule ?
je comprends que tu es réveillé tout le monde !



TATA TOUNETTE 10/09/2009 13:04

Un ptit coucou en passant. J'espère que tu profites bien de tes vacances.Gros bious à +++

p'tite môman 10/09/2009 21:19



il fait très beau !
alors j'en profites, çà risque de ne pas durer !
plein de grosses bises pour toi



LADY MARIANNE 08/09/2009 21:29

bonsoir !!au début je pensais à des revenants - ou à une souris dans le placard qui faisait tinter les verres -le tremblement de terre nous l'avons vécu aussi dans les vosges -j'ai cru qu'un poids lourds avait heurté notre maison -mais mon mari s'est couché sous la table de cuisine en me disant de veniril savait que c'était un tremblement de terre -nous avons eu des carrelages fissurés en ligne ---moi je n'y croyais pas je ne voulais pas aller sous la tablemais dehors voir ce qui se passait -voilà les verres ont bougés - les bibelots etc ---mais rien de gravebonne nuit tout de même  !!!  bises  Lady M

p'tite môman 09/09/2009 21:51



un poids lourd dans la maison ! je n'y avais pas pensé...
mais ton mari a eu le bon reflexe en tout cas !



LADY MARIANNE 08/09/2009 15:00

bonjour !!je t'ai taguée en blancl'article paraitra demain sous le titre taguée en blanc par Mariabisous  Lady marianne

p'tite môman 08/09/2009 21:13



c'est quoi un tag en blanc ?
bon ! ben le mieux c'est que j'ailles y voir ! ! ! !