Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

--O0O---O0O---O0O---O0O---O0O-

  • : Le blog de p'tite môman
  • Le blog de p'tite môman
  • : Tout ce qui donne envie de s'exprimer,de communiquer, de râler....
  • Contact


Pour sauver les animaux

  

Faites un petit geste pour sauver les animaux abandonnés !
 

   Cliquez sur l'image 

8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 07:24

 

Avant l’ère chrétienne, les populations Celtes qui peuplaient le nord et l'ouest de la Gaule, ainsi que la Grande-Bretagne et l'Irlande célébraient le 1er novembre le "Samhain" qui marquait la fin de l'été (Samos) et le début de la période sombre de l'année, contrairement à Beltene (ou Beltaine) qui marquait le début de la période claire, le renouveau, le printemps, le soleil, et célébré le 1er Mai par de grands feux allumés par les Druides..

 

 

Pour le jour de Samhain déguisements effrayants et vivres à profusion marquaient ces réjouissances qui débutaient à la nuit tombée le soir du 31 octobre..

 

Ces déguisements avaient pour but de se faire passer auprès des morts pour l’un d'eux, et les victuailles à profusion visaient à s’attirer leurs bonnes grâces et à les détourner des récoltes afin qu'elles ne soient pas saccagées par les morts.

 

Un grand feu était allumé, pour chasser les mauvais esprits, et chaque famille recevait une braise lui permettant d’allumer un nouveau feu, qu’elle devait maintenir vivace jusqu’à novembre suivant.

 

En 607, le pape Boniface IV fit ouvrir et purifier le temple que Marcus Agrippa avait fait bâtir et dédié à Jupiter Vengeur.

 

Boniface IV le dédia alors à la Sainte Vierge et à tous les martyrs, et y fit transporter vingt-huit chariots d’ossements de martyrs, tirés des cimetières de la ville.

 

Puis il ordonna que tous les ans, au jour de cette dédicace, soit le 13 mai, on fît à Rome une grande fête en l’honneur de la Vierge et de tous ces martyres.

 

Le bâtiment prit le nom de "Sainte-Marie aux Martyrs" puis de "Notre-Dame de la Rotonde" en raison de sa forme.

 

Telle fut la première origine de la Fête de tous les Saints.

 

Une des principales raisons de cette manifestation était d’honorer les saints n’ayant pas leur solennité particulière au cours de l’année, soit parce qu'ils n'étaient pas suffisamment connus, soit parce que leur grand nombre empêchait de leur rendre un hommage séparé.

 

En 731, le pape Grégoire III dédia une chapelle dans l’église de Saint-Pierre à Rome en l’honneur de tous les Saints et déplaça la fête au 1er novembre.

 

Mais c’est Grégoire IV qui, venu en France en 837, sous le règne de Louis le Débonnaire (Louis 1er), inscrivit la Toussaint au calendrier liturgique universel.

 

Fêtée le 1er novembre, elle se combinait ainsi avec l’antique Samhain, fête païenne se déroulant dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre qui prit dès lors le nom de "all hallow’s eve" signifiant "la veille de tous les Saints" donc la veille de la Toussaints.

 

Le Jour des morts n’était pas encore établi, l’usage de racheter par les aumônes et les prières des vivants les peines des morts et de délivrer leurs âmes du purgatoire, s’introduisit au XIe siècle.

 

Selon une fable, un pèlerin revenant de Jérusalem fut jeté par la tempête sur une île où il fit la rencontre d’un ermite, celui-ci lui expliqua que des feux sortaient des abimes de la terre faisant endurer à des millions d'âmes des tourments insupportables.

 

De cet embrasement sortaient des hurlements de démons se plaignant de ce que plusieurs âmes leur échappaient grâce aux prières et aux sacrifices de l'abbé de Cluny, Odilon, et de ses religieux.

 

Ce rapport ayant été fait à Odilon, celui-ci décida que chaque année, le lendemain de la fête de tous les saints (le 2 novembre) on ferait dans son monastère la commémoration de tous les fidèles défunts.

 

Il fut ainsi initiée (1031) dans le couvent de Cluny la Fête des morts, que l’Eglise adopta et institua définitivement en 1048.

 

C’est donc au cours du Moyen Age, que la tradition du Samhain s’effaça peu à peu en France au profit de la Toussaint et du Jour des morts, pour disparaître complètement et ne demeurer qu’en Irlande.

 

Halloween s'est implantée aux Etats-Unis à la suite d'une maladie de la pomme de terre, nourriture de base de tous les Irlandais.

 

C'est cette "Grande famine" (An Gorta Mór en Irlandais) qui incita en 1846 beaucoup d’Irlandais à émigrer aux Etats-Unis pour survivre.

 

La tradition irlandaise consistait à cette époque à creuser d’énormes pommes de terre ou des navets, que l’on illuminait à l’aide de bougies pour en faire des lanternes.

 

En arrivant aux Etats-Unis, les Irlandais substituèrent aux pommes de terre la citrouille qu’ils venaient de découvrir sur le sol américain.

 

A la fin du XXe siècle, à l’initiative d’une société française spécialisée dans le déguisement, et d'une société de l’industrie alimentaire américaine, "Halloween" (ou "all hallow’s eve") fit son retour en France…....après avoir disparu pendant plusieurs siècles du sol gaulois ! 

 

Sources : http://fr.wikipedia.org/wiki/Samain_(mythologie) 

               http://www.france-pittoresque.com/spip.php?article1803

  

 

 

p-tite-m-man.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by p'tite môman - dans SOCIETE !
commenter cet article

commentaires

gene 13/11/2011 23:00



une bonne nuit . bisous



p'tite môman 14/11/2011 10:20



Merci Gene....groses bises



cathycat 13/11/2011 14:14



Ton article est très intéressant et j'ignorais tout ça !... Halloween a donc  bien un petit air de chez nous !... Eh bien je ne déteste pas cette idée car j'en ai un peu marre de l'invasion
culturelle américaine... Bisous



p'tite môman 14/11/2011 10:20



En fait, sur ce coup là ce sont les Américains qui nous ont "volé" notre légende 



Blanche 11/11/2011 18:17



Je n'ai pas ton mail, alors je te mets cela par commentaire...
J'ai reçu une blague et j'ai tout de suite eut l'idée de te l'envoyer, car je sais qu'elle te plaira :)


 


Ne dit-on pas que la langue Française est très difficile à apprendre ? ? ?
 En voici un exemple : Les subtilités de la langue française !

Une vieille demoiselle se présente chez un notaire pour enregistrer l'acte d'achat de sa maison récemment acquise. Le notaire l'invite à s'installer, appelle son clerc, et
lui demande textuellement :

 Veuillez, s'il vous plaît, ouvrir la chemise de Mademoiselle, examiner son affaire, et si les règles ne s'y opposent pas, faites une décharge pour qu'elle entre en jouissance immédiate
!

On n'a toujours pas rattrapé la vieille fille !


 


Pleiiiiiins de bisous



p'tite môman 14/11/2011 10:17



 effectivement !



jojo de radon 09/11/2011 19:11



merci pour les infos


bisous



p'tite môman 11/11/2011 13:06



Pas de quoi !


bises à toi.....



Lilou-52 09/11/2011 18:29



Un excellent article qui remet les pendules à l'heure.


Bonne soirée P'tite Môman et merci de nous cultiver.



p'tite môman 11/11/2011 13:06



Ooh ! c'est trop....


je n'ai pas la prétention se cultiver qui que se soit.............n'étant pas moi-même extrèmement cultivée, mais j'aime bien transmettre à mes ami(e)s ce que
j'apprends...........


je crois qu'on a toujours besoin d'apprendre !


grosses bizzzzzzz