Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

--O0O---O0O---O0O---O0O---O0O-

  • : Le blog de p'tite môman
  • Le blog de p'tite môman
  • : Tout ce qui donne envie de s'exprimer,de communiquer, de râler....
  • Contact


Pour sauver les animaux

  

Faites un petit geste pour sauver les animaux abandonnés !
 

   Cliquez sur l'image 

10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 13:16

 

Non ! Vous ne connaissez pas Jean-Marc.

Jean-Marc c'est un collègue, c'était un collègue de bureau.

 

Pourquoi un article sur lui dans mon blog ?

Pour laisser libre cours à ma haine….

 

Ici, dans cette société,  je ne peux pas écrire ce que j'ai sur le cœur !

Je serais sanctionnée….

Non ! Pas moi……… ils n'oseront pas ! 

Mais mes écrits seront sanctionnés, supprimés, interdits de publication !

 

Mon témoignage n'apparaîtra nulle part, jamais la direction n'acceptera de faire paraître ce que je pense de leur comportement, de leur attitude méprisante, choquante envers un salarié.

 

Jean-Marc n'était pas un "homme" bien..

Entendez qu'il avait des attirances sexuelles qui dérangeaient !

 

C'était un garçon adorable, gentil, serviable, toujours prêt à rendre service, toujours souriant, même dans les pires moments.

 

Il s'est dépensé sans compter dans des associations caritatives.

Il a mené des tas d'actions en faveur du développement durable.

 

Mais il n'était pas quelqu'un de "bien".

 

Toujours en but aux vexations de ses supérieurs, toujours regardé comme un paria, ses réclamations les plus légitimes rejetées avec mépris.

 

Et puis quand, n'en pouvant plus, il a fini par demander un changement de service, sa demande a simplement été "enregistrée" par le service du personnel.

 

Bien sur "on" ne lui a pas dit non !
Bien sur "on" a pris soin de préciser que pour le moment ce n'était pas possible (sans lui expliquer pourquoi !) mais "il" devait patienter, cela se ferait…......….un jour !

 

Un an et demi !

Jean-Marc a patienté, pendant un an et demi !

Il a continué de subir les vexations et les refus de toutes sortes, le mépris de sa hiérarchie, les brimades, jusqu'au jour où l'accumulation de tout çà a été trop forte, il a craqué.

 

6 mois d'arrêt pour dépression, mais la direction lui a refusé la catégorie "accident de travail", car enfin cette dépression…… c'était sa "vie privée" qui en était la cause.

 

Et puis un jour son système nerveux saturé, il s'est mis à faire de l'eczéma.

Les bras, les mains couvert de plaques d'eczéma, des démangeaisons effroyables jour et nuit.

 

Alors Jean-Marc a finalement accepté l'aide proposée.......

 

Trois jours !

Trois jours, pour que tout à coup la direction s'aperçoive de ses compétences et le change de service.

 

Trois jours pour lui donner, les moyens de travailler dans une ambiance propice à une activité professionnelle valorisante, avec des collègues intelligents.

 

Et pour lui trois mois……

Trois mois de soulagement, trois mois sans harcèlement, trois mois sans mépris, sans souffrance au travail.

Trois mois jusqu'à ce que "la" maladie ne se déclare, et l'emporte en quelques semaines !

 

Et maintenant ?

Maintenant la direction, particulièrement attristée, se félicite d'avoir fait le nécessaire pour faire évoluer un salarié méritant, un salarié paré de toutes les qualités, un humaniste, un technicien hors pair !

 

Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil !

 



J'ai envie de vomir ! ! ! !

 

 

p-tite-m-man.jpg 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by p'tite môman - dans SOCIETE !
commenter cet article

commentaires

Le chant du cygne 16/03/2010 04:09


Oh, comme je comprends ton coup de gueule.

Parfois la bêtise humaine donne vraiment envie de vomir.


p'tite môman 16/03/2010 08:46



oui cela devient difficile a supporter,
les salariés sont de plus en plus déprimés, et il faut soi-même se motiver pour arriver à leur remonter le moral !
mais on s'accroche, les patrons n'auront pas le dessus



cathycat 13/03/2010 19:26


C'est une bien triste histoire que tu nous relates. Ton collègue est tranquille maintenant mais  à quel prix... Le management est devenu une véritable machine à broyer mais on sait que le
monde du travail n'est pas fait de philanthropie et il est temps d'ouvrir les yeux. Ce qui me choque le plus, c'est la passivité des chers collègues qui ont laissé faire. Je remarque aussi autour
de moi qu'on a souvent tendance à taper sur les faibles (et pas seulement les "patrons !!!").Toi au moins tu es montée au créneau, tu l'as aidé et  ça c'est vraiment super. La maladie l'a
rattrapé mais il a eu au moins gain de cause. L'hypocrisie à côté de ça, Pffft c'est du pipi de moineau. Ne te laisse pas abattre par ces médiocres. Passe un bon week-end quand même.


p'tite môman 14/03/2010 08:37



notre société est maintenant "gérée" par les crédits de toutes sortes.
la première réaction de la plupart des salariés est "j'ai des enfants, une maison, des crédits à rembourser, je ne peux pas m'engager....."
oui notre société est dirigée par "la finance" et c'est bien pratique pour les patrons et nos gouvernants, car ainsi plus personne ne bouge.
et les nouvelles techniques de managements des patrons s'en servent avec efficacité.



réjane 13/03/2010 13:11


ton écrit me touche énormément, les dépressions liées au travail ne sont jamais reconnues, car ce serait admettre leurs défaillances vis à vis des salariés, ton collègue c'était un grand monsieur,
je me sent proche de lui, car vois-tu, suite à des accidents de travail, je fais une dépression, depuis trois ans je suis en arret, alors maintenant, comme je refuse de démissionner, je vais être
licenciée, pas pour faute, mais pour inaptitude, moi je dis "je vais être licenciée pour cause de maladie", et le pire c'est qu'ils sont dans leur droits, la lois les y autorise, et je suis un
travailleur social,
alors ton collègue, je le comprends, ta colère aussi, tu es le premier bloggueur à le savoir, je n'ai aucune colère, la maladie m'en empêche, juste hâte d'être virée, pour fermer cette "porte",
après 19 ans de bon et loyaux service, juste hâte d'être libérée de cette hyppocrisie
bises, rejane


p'tite môman 13/03/2010 14:44



Réjane, je t'envoie un message sur ta messagerie ...



cleo 13/03/2010 00:15


Le pauvre! Les gens sont méchants. Et gratuitement! Les homos sont tellement gentils en plus!


p'tite môman 13/03/2010 14:35



oui, la méchanceté fait maintenant partie des techniques des managements des patrons !



Aude Terrienne :0010: 12/03/2010 10:43


bEn dis donc ça bouleverse des témoignages comme le tien !
Je suis toute retournée.
Merci d'avoir témoigné.
Je t'embrasse de tout coeur.
P.S. : va faire un tour chez Mima (Bois dans mes liens) son article d'aujourd'hui te parlera peut-être.


p'tite môman 12/03/2010 21:24



oui !
et encore, cette fois la pression sur la direction a été payante, même si c'est malheureument la maladie qui a finalement pris le dessus !
mais certaine fois nous devons aller jusqu'aux tribunaux pour faire valoir le droit d'un salarié,