Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

--O0O---O0O---O0O---O0O---O0O-

  • : Le blog de p'tite môman
  • Le blog de p'tite môman
  • : Tout ce qui donne envie de s'exprimer,de communiquer, de râler....
  • Contact


Pour sauver les animaux

  

Faites un petit geste pour sauver les animaux abandonnés !
 

   Cliquez sur l'image 

17 septembre 2010 5 17 /09 /septembre /2010 07:58

Avez-vous entendu parler des "colophons"

 

Moi je viens de les découvrir !

Ce mot pourrait être interprété comme "le mot de la fin", ou par "terminer, conclure, achèvement".

 

Il s'agit en fait d'un texte inséré à la fin d'un ouvrage par le copiste ou l'enlumineur de l'ouvrage.

 

Vous avez compris qu'il s'agit d'ouvrages copiés ou coloriés à la main, donc réalisés avant l'invention de l'imprimerie par Gutenberg au Moyen Age.

 

Il existe d'ailleurs un recueil intitulé "Colophons des manuscrits occidentaux des origines au XVIème siècle".  

Ce recueil recense, pas la totalité il est vrai, mais une majorité de noms d'auteurs de colophons durant cette époque.

 

Il faut savoir que le support des documents de l'époque n'avait rien à voir avec les supports actuels en papier, il s'agissait de parchemin, une matière dure et difficile à "travailler" qui mettait à rude épreuve les mains et le dos des copistes et enlumineurs de cette époque.

 

Imaginez le temps et le travail qu'il a fallu pour réaliser ce serait-ce que cette seule page :

 

Bibel-220-53931-1530-TPG2                                          (Images : faculty.goucher.edu)

 

Je comprends que les copistes n'aient eu qu'une hâte…. Terminer leur travail !

 

Sans doute étaient heureux de pouvoir exprimer leurs sentiments par l'intermédiaire de ces colophons.  

 

D'ailleurs, l'un de ceux-ci fait état de cette recommandation " O très heureux lecteur, lave-toi les mains et prends ainsi le livre ; tourne lentement les feuillets et pose tes doigts loin des lettres car celui qui ne sait pas écrire, ne croit pas que c'est un travail" ce colophon est apparu à la fin du Moyen Age.

 

Mais ce qui nous réserve une surprise, c'est que parmi les copistes répertoriés, il y a une proportion non négligeable de femmes.

 

Ce qui prouve que beaucoup d'entre elles, et pas uniquement des moniales, savaient lire et écrire.

 

Or la plupart des écrits actuels, que ce soit des livres d'auteurs ou des livres d'histoire, nous donnent le sentiment que les femmes de l'époque médiévale n'avaient aucune culture (encore la médisance des hommes).

 

De nos jours le colophon désigne la note finale d'un manuscrit ou d'un livre, on y retrouve : le nom de l'auteur, le titre de l'ouvrage, le nom de l'imprimeur ou de l'éditeur, le lieu et la date d'impression.

 

Certains de ces colophons sont en première page, mais cette première page est toujours imprimée la dernière.   

  (source : wikipedia )

 

 

 

 

p-tite-m-man.jpg 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by p'tite môman - dans SOCIETE !
commenter cet article

commentaires

Sophie 07/03/2011 20:48



Bonjour,


Je suis tombée sur votre article puisque je suis en train de lire La femme au temps des cathédrales de Régine Pernoud, et j'ai pu constater que vous avez emprunté beaucoup de phrases à
cette auteur. Vous auriez pu citer vos sources, ça aurait été plus honnête.


Voilà, je fais des études de lettres et ça me semble très important de valoriser le travail de ces chercheurs, critiques.


Cordialement, Sophie.


 



p'tite môman 09/03/2011 09:54



Mea culpa ! 


j'ai effectivement indiqué comme source "wikipédia" alors qu'il s'agissait du livre de Régine Pernoud....


heureusement qu'il y a sur la toile des gens comme vous, toujours prêts à accuser les autres de malhonnêteté.



Blanche 04/10/2010 14:59



En rentrant de cours, je poste ce petit message !
Nous avons parlé des Colophons ce matin à la fac ce qui m'a immédiatement fait penser à toi ^^
Voilà...
Bisous bisous



p'tite môman 05/10/2010 09:05



Ben... peut être que ton prof avait lu mon article......MDR ! ! ! !



Knorra 26/09/2010 21:48



Certains livres prenaient toute une vie.


Et il fallait de la patience, ne pas trop trembler et de bons yeux.


Un sacré travail pas tout le temps apprécié.


Bizoux



p'tite môman 27/09/2010 08:59



un travail de toute une vie effectivement !



Tata Tounette62 23/09/2010 16:20



Coucou P'tite Môman,


merci de m'avoir fait découvrir ce mot dont j'ignorais l'existence.


Bisous, bonne fin d'après-midi



p'tite môman 27/09/2010 08:54



merci Tata Tounette d'être passée me voir !



♥ Marie-Alice ♥ 21/09/2010 17:19



 


Merci petite môman pour m'avoir appris un nouveau mot ... et son utilisation ... je te souhaite une belle soirée rempli de doux moments ... Bisous



p'tite môman 22/09/2010 11:49



merci a toi !


bonne journée ensoleillée.....