Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

--O0O---O0O---O0O---O0O---O0O-

  • : Le blog de p'tite môman
  • Le blog de p'tite môman
  • : Tout ce qui donne envie de s'exprimer,de communiquer, de râler....
  • Contact


Pour sauver les animaux

  

Faites un petit geste pour sauver les animaux abandonnés !
 

   Cliquez sur l'image 

29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 09:08

 

Les actes du docteur Bonnemaison, de Bayonne, ont été très commentés par les médias ces derniers temps.

 

Personnellement je suis contre l'acharnement thérapeutique…

 

A quoi sert de maintenir en vie un être humain, que tout le monde sait condamné et qui souffre et souffrira jusqu'à son dernier souffle.

 

Que les médecins tentent de sauver une personne qui à une chance de s'en sortir et de retrouver une vie plus ou moins "normale", je comprends et j'approuve.

 

Mais vouloir absolument maintenir en vie quelqu'un atteint d'une maladie qui la fait souffrir, et dont de toute façon elle ne guérira jamais, je ne vois pas ce que cela peut apporter aux médecins ou à la famille.

   

D'ailleurs, les "grands" de ce monde n'ont-ils pas recours à l'euthanasie ?

   

Je m'explique :

 

Le roi Georges V, roi d'Angleterre, s'il faut en croire la rumeur, ne serait pas mort de sa belle mort mais aurait été euthanasié par son médecin, Lord Dawson.

 

Georges V était à l'article de la mort il est vrai, il souffrait d'une pneumonie et de l'avis général il ne lui restait qu'à peine quelques heures à vivre.

 

Nous étions le 20 janvier 1936, il était bientôt minuit, la respiration du roi n'était plus qu'un léger souffle.

 

Le seul journal britannique paraissant le matin est le "Times",  journal prestigieux s'il en fut, les journaux de l'après-midi n'étant pas aussi prestigieux, il était impensable que la mort du roi soit annoncé par l'un de ceux-ci.

 

Il fut donc décidé "d'abréger" les souffrances du roi Georges V.

 

C'est ainsi que le "Times" annonça dès les premières heures du matin le 21 janvier 1936, le décès du roi survenu quelques instants avant minuit le 20 janvier 1936, personne n'y trouva à redire, ni la famille royale, ni les médecins, ni les journaux qui finirent par savoir ce qui c'était réellement passé .

 

D'accord cela se passait en Angleterre, mais cela signifierait-il que les anglais ont plus de compassion que nous pour les personnes incurables !

 

Quand même !

Les raisons du docteur Bonnemaison sont d'une autre nature que le fait de savoir quel journal va annoncer le décès d'un patient.

 

Nous ne sommes pas égaux décidemment.

 

 

 

 

 p-tite-m-man.jpg 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by p'tite môman - dans SOCIETE !
commenter cet article

commentaires

le majeur 08/09/2011 21:24



je partage tout à fait ton avis !



p'tite môman 10/09/2011 12:07



Merci...çà fait du bien de savoir qu'on est pas seule....



lilou-52 30/08/2011 19:27



Nous ne le serons jamais, égaux !


Cet article m'a fait penser à ma remise à niveau avec cours de biologie que j'ai étudier pour passer le concours d'aide-soignante et l'un des sujets justement était l'euthanasie. Débat passionnée
entre les différentes élèves que nous étions. Certaines étaient pour, d'autres contre.


Je suis comme toi, contre l'acharnement thérapeutique qui me fait penser que les malades servent peut-être de cobayes. Si non à quoi bon  les maintenir en vie sachant ce que tu décris
si bien ? La vie à tout prix oui, mais à n'importe quel prix (pas dans le sens argent, évidemment)


Pour info, j'ai réussi le concours mais n'ai pu continuer pour cause de problèmes personnels. Je l'ai toujours regretté.


Merci P'tite Môman pour ces articles si plein d'humanité.



p'tite môman 31/08/2011 11:40



Je suis désolée pour toi que tu n'ai pu continuer....... la vie n'est pas un long fleuve tranquille !


j'espère qu'au moins tu as pu faire ce que tu avais envie de faire.


bizzzzzzz



gene 29/08/2011 23:29



j'espère que tu as passé un bel été . tout à fait d'accord avec toi , l'acharnement thérapeutique ne sert à rien sauf à faire souffrir la personne . perso je pense qu'il y a un stade où il vaut
mieux tout arrêter . gros bisous



p'tite môman 30/08/2011 15:33



Oui ! mais le problème est que nous n'avons pas les "mêmes valeurs" que nos dirigeants ! ! !


grosses bises a toi



cathycat 29/08/2011 20:08



Par la force des choses, il va falloir remettre le sujet sur le tapis !... L'acharnement a un coût exhorbitant et c'est malheureux, mais c'est l'aspect "argent" qui aura le dernier mot et ainsi
l'éthique devrait rapidement évoluer. Ce qui est dommage, c'est que mourir dans la dignité ne soit pas encore la seule solution. Des progrès sont faits, notamment dans les services de soins
palliatifs, mais combien demandent de l'aide pour essuyer un grand NON au nom de l'éthique... J'aimerais bien que chacun puisse choisir comment tirer sa révérence mais ce n'est pas encore pour
demain... Bisous



p'tite môman 30/08/2011 15:32



L'hétique.......... science de la morale et des moeurs


 je doute que la morale et les moeurs de nos dirigeants soient pour quelque chose dans ce genre d'annerie........mais l'appat du gain oui
certainement....


grosses bises



jojo de radon 29/08/2011 19:40



nous n'avons pas le droit de laisser souffrir un animal, alors, pourquoi s'acharner sur des personnes pour qui on ne peut plus rien, pourquoi les maintenir, pour la science. Foutaise. Peut être
plus pour l'argent car tant qu'il y a de la vie, et bien, il y a de l'argent. Tout ce que j'espère c'est que cela ne se produira pas pour moi  



p'tite môman 30/08/2011 15:27



Oui j'ai bien peur que ce soit çà......


L'ARGENT qui soit à l'origine de toutes ces lois imbéciles !