Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

--O0O---O0O---O0O---O0O---O0O-

  • : Le blog de p'tite môman
  • Le blog de p'tite môman
  • : Tout ce qui donne envie de s'exprimer,de communiquer, de râler....
  • Contact


Pour sauver les animaux

  

Faites un petit geste pour sauver les animaux abandonnés !
 

   Cliquez sur l'image 

30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 07:26

 

 slc salut les copains


En 1962, les jeunes Français découvrent la revue "SLC Salut les Copains", qui fait suite au succès de l’émission éponyme diffusée à l’antenne de la radio Europe 1 depuis 1959.

Je suis certaine que parmi vous il y a des tas d'anciennes (ou d'anciens) fans de cette émission et de son journal.

Personnellement j'avais 13 ans quand cette émission a commencée sur Europe1.
Mais c'est l'année suivante que j'ai commencé sérieusement à m'y intéresser…. Je l'écoutais le soir en faisant mes devoirs !

Ma mère ne comprenait pas : "mais comment tu peux faire tes devoirs en écoutant la radio ?"

En fait j'étais dans mon petit monde….

J'installais à côté de moi la radio (ben oui les transistors çà existaient déjà !) et je plaçais une lampe de table a proximité.


les transistors

Cette lampe j'ai cherché des années (j'ai abandonnée depuis !) à en trouver une identique, elle avait la partie "éclairage" qui coulissait le long d'un pied muni à son sommet d'une poignée qui permettait de la déplacer facilement.

Dehors il faisait nuit, et pour faire des économies ma mère n'allumait pas la lumière de la pièce, j'étais donc "dans mon cocon" avec la radio, mes cahiers et la lampe qui m'enveloppait dans son halos de lumière.

De temps en temps je voyais la lampe vaciller quand ma mère cherchait à passer par-dessus le fil de la lampe, mais je n'y prêtais pas attention, je ne voyais rien de ce qui se passait autour de moi, je n'entendais rien (et pourtant les casques individuels n'existaient pas à cette époque) j'étais toute seule au monde et j'ai gardé un souvenir fabuleux de cette période de ma vie.

Et puis je me suis abonnée à la revue "Salut les copains".


Et "Chouchou" vous vous souvenez de Chouchou ?

J'avais acheté un "Chouchou" en mousse que je trimbalais partout, je l'ai gardé jusqu'à ce qu'il tombe en poussière……


chouchou

Mais je ne sais pas quand cette émission a cessé de passer sur les ondes d'Europe 1,
j'ai du cesser d'écouter l'émission quand j'ai commencé à travailler... dur ! dur !

Aller ! a plus……

 

 

p-tite-m-man.jpg 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by p'tite môman - dans SOUVENIRS
commenter cet article

commentaires

cleo 01/03/2010 22:49


Que de souvenirs ce SLC! Et MAT. Rien ni personne ne me rendront mes belles années. Prisonnière à jamais de ce monde pourri de débiles.
Bise


p'tite môman 02/03/2010 08:33



Déprime pas la louloute...çà sert à rien on est coincé dans ce monde de fous....



Dany 03/02/2010 21:19


Que de souvenir d'une belle très belle époque !!

pas pour moi car c'est l'année ou je suis née !

mais ma mère vendant des disques et ransistor et tout le reste , j'ai été bercée par la musique qui y avait tte la journée, dailleurs , impossible pour moi d'etre ds le silence !!  il me faut
soit une radio allumée soit la TV qui me tienne compagnie  quand je suis seule à la maison !!

allez je file voir les autres blogopôtes !!
bizou et très bonne nuit




p'tite môman 04/02/2010 15:11



Mais alors !
t'es une "droguée" de musique.... 



Tata Tounette62 03/02/2010 20:57


Je passe te souhaiter une bonne soirée.
Bisous, à bientôt


p'tite môman 04/02/2010 15:10



Merci !
bonne journée à toi !



Knorra 02/02/2010 21:24


Bon évidemment...je ne peux pas m'en rappeler
Il était marrant ton chouchou


p'tite môman 03/02/2010 09:24



c'était la mascotte de l'émission....
et il avait la coiffure des Beatles !



mamiegigi 02/02/2010 18:46


c'est l'époque un peu insouciante ;
il y avait du travail pour les jeunes ; ils étaient pas agressifs comme maintenant 
Le livre salut les copains était formidable
bonne soirée ptite Môman


p'tite môman 02/02/2010 20:55



c'est vrai qu'à cette époque les jeunes n'avaient pas de difficulté à trouver du travail !