Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

--O0O---O0O---O0O---O0O---O0O-

  • : Le blog de p'tite môman
  • Le blog de p'tite môman
  • : Tout ce qui donne envie de s'exprimer,de communiquer, de râler....
  • Contact


Pour sauver les animaux

  

Faites un petit geste pour sauver les animaux abandonnés !
 

   Cliquez sur l'image 

22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 09:33

 

 

Onze personnes étaient suspendues à une corde sous un hélicoptère :

10 hommes et une femme.


Comme la corde n'était pas assez solide pour les tenir tous, ils décidèrent que l'un d'eux devrait lâcher la corde.


Mais ils ne réussissaient pas à déterminer qui !

 

Alors la femme dit que ce serait elle qui lâcherait la corde, car les femmes sont habituées à tout lâcher en faveur de leurs enfants et époux, donnant tout aux hommes sans rien attendre en retour, et que les hommes en tant que premiers créés par Dieu, méritaient de survivre, car ils étaient aussi les plus forts, les plus intelligents et capables de grands exploits...

 

Quand elle eut fini de parler, tous les hommes se mirent à applaudir………...

 

Ne sous-estimez jamais le pouvoir et l'intelligence d'une femme !
   

  cadeau ceedjane

 

Repost 0
Published by p'tite môman - dans HISTOIRES DROLES
commenter cet article
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 01:46

 

  

Une dame très âgée monte dans le bus, elle se déplace avec difficultés malgré l'aide de sa canne et il y a pas mal de monde dans le bus.

 

Nous sommes en 2012............par conséquent personne ne se lève pour lui laisser une place assise.

 

Le bus démarre, mais au premier carrefour un incident de circulation oblige le conducteur à donner un violent coup de frein.

 

La vieille dame perd l'équilibre et tombe aux pieds d'un petit garçon de 6ans.

 

Celui se penche vers la vieille dame et lui dit :

"Si vous aviez mis un petit morceau de caoutchouc au bout de votre canne, elle n'aurait pas glissé et vous ne seriez pas tombé".

 

La vieille dame se relève, se tourne vers le petit garçon et lui dit :

"et si ton père en avait mis un il y a 6 ans............ j'aurais maintenant une place pour m'asseoir !"

 

  *********

 

 

C'est un vieux couple encore très heureux.

Ils ont tous les deux 94 ans.

Le mari meurt soudainement d'une crise cardiaque.

 

Leur fille accourt vers sa mère pour la consoler, et celle-ci lui confie :
- Ton père est mort en faisant l'amour, le pauvre.

 


Mais qu'avez vous pensé à votre âge de continuer à faire de telles folies ?
- Tu sais ma fille, c'était devenu une habitude, et nous y allions bien lentement.

 

Tous les dimanches matin, on suivait le rythme des cloches de la messe de sept heures. 

A Ding, c`était l'entrée et à Dong, c'était la sortie.

On ne se fatiguait pas trop, tu sais, et c'était notre petit bonheur.

 

Si ça n'avait pas été ce camion de crème glacée avec son "ding" "dang" "ding" "dang" de fou, ton père serait sûrement encore en vie...

 

 

*******

   

Un type rencontre un de ses copains qui traîne une énorme valise.
- Qu'est-ce que tu balades ?
- Une grosse mite !
- Fais voir !
 

Le mec ouvre la valise et effectivement, à l'intérieur, un énorme insecte est enfermé

 
- D'où sors-tu ça ?
- J'ai trouvé un génie qui me l'a filée.
- Présente-le-moi.

 


Il emmène le copain à la maison, frotte une lampe en cuivre et en sort un génie :
- Dis un voeu, je le réaliserai.

  


- Je veux un milliard !
 

Le génie claque des doigts et rentre dans la lampe, apparaît un......... billard !
 

- Il est con ton génie, j'avais demandé un MILLIARD !
- Et moi, tu crois que j'avais demandé une GROSSE MITE ?

 

 

Aller à la prochaine.......!

 

 

cadeau ceedjane

Repost 0
Published by p'tite môman - dans HISTOIRES DROLES
commenter cet article
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 02:01

 

 

Grand-mère à son petit-fils....

Alors ! Jean-Luc, que veux tu faire plus tard ?

 

Jean-Luc : je veux gagner beaucoup d'argent

Grand-Mère : c'est bien, mais tu veux faire quoi pour gagner beaucoup d'argent ?

 

Jean-Luc : je veux être garagiste !

Grand-mère : mais les garagistes ne gagnent pas tant d'argent que çà !

 

Jean-Luc : si ! Papa dit que ce sont tous des voleurs..........

 

 

**********

       

Deux gamines se rencontrent avec chacune leur petit landau et la poupée dedans...

 

L'une dit à l'autre :

- Oh!... il est beau ce poupon... où tu l'as eu?  

- Chez Carrefour.

- Tu l'as payé combien?
- 20 euros...


 A son tour l'autre demande :
- Et toi le tien il est joli aussi, tu l'as eu où ?
- Chez Auchan...
- Tu l'as payé cher ?
- 25 euros.


Les deux gamines continuent leur chemin.

Arrive une jeune femme poussant elle aussi un landau, mais bien sûr avec un vrai bébé dedans...


Les gamines s'arrêtent, regardent dans le landau...
L'une dit:
- Oh!... il est beau ce bébé... vous l'avez eu où Madame ?


Celle-ci répond :
- Euh... à la maternité...!!
- Il vous a coûté combien?
- Eh bien.......... 1000 euros..


Les gamines continuent leur balade... puis arrivées un peu plus loin, l'une dit à l'oreille de l'autre :
- Tu sais : 1000 euros...... à mon avis.... elle s'est fait baiser...
      

**********

 

 

L'histoire se passe à l'école d'infirmière, pendant un cours de physiologie, le sujet du jour est "les muscles striés et lisses et la commande musculaire".

 

Le prof (un bout en train doublé d'un obsédé sexuel) tente d'intéresser ses étudiants au sujet du jour.

 

"Certains muscles, comme les sphincters sont dotés d'un fonctionnement autonome, savez vous par exemple, ce que fait votre trou du cul quand vous avez un orgasme ?"

  

Un lourd silence s'installe dans l'amphi...... puis une jeune femme lève la main 

"Oui monsieur ! Le mien est à la maison il s'occupe des enfants ...."

 

 

  A bientôt..........

 

 

cadeau ceedjane 

Repost 0
Published by p'tite môman - dans HISTOIRES DROLES
commenter cet article
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 15:20

 

Ce matin j'ai voulu trouver un site présentant la légende du Père Noël, et comme d'habitude, je suis passé d'un site à un autre.

 

Les uns et les autres, traitant tous plus ou moins de l'histoire de ce personnage.

Et puis……..je suis arrivé sur un site dont le contenu m'a fait pleurer de rire……..

 

Bien évidemment j'ai tout de suite voulu vous en faire profiter, mais l'histoire est si longue que je me suis contenté de faire un copier/coller……… (avec cependant quelques petites modifications ! ! !) .

 

Si vous souhaité voir ce site par vous-même (et voir les modifications !) voici son lien :

http://blague.dumatin.fr/humour/pere-noel.php

 

 

Et maintenant voici l'histoire...…

 

 

La nuit du 24 au 25 décembre, l'entité que nous nommons Père Noël, remplit un gros sac de jouet, l'installe sur son traîneau, y attelle huit rennes, qui se nomment Dasher, Dancer, Donner, Vixen, Comet, Cupid, Prancer et Blitzen.

 

Puis il attelle en tête Rudolf, un renne à la truffe rouge et luminescente, et prend la voie des airs pour distribuer ses jouets aux enfants.

Il arrête son traîneau au dessus de chaque maison, ou au moins un enfant sage attend ses cadeaux, descend par la cheminée, remplit les chaussettes ou les souliers, distribue les cadeaux restants sous le sapin, éventuellement mange les gâteries laissées pour lui par les enfants, remonte par la cheminée, puis embarque dans son traîneau pour aller jusqu'à la maison suivante.

 

Si vous connaissez un tant soit peu la nature humaine, vous savez qu'il est fort improbable qu'un homme normal choisisse, sans raison particulière, de consacrer sa vie à fabriquer des jouets et à les distribuer aux petits garçons et aux petites filles du monde entier.

 

Mais comme il s'agit d'une enquête objective, les questions de motivation n'ont pas à être prises en compte. Nous voulons seulement savoir si un tel homme pourrait accomplir sa mission.

 

Commençons par une mauvaise nouvelle :

 

Le traîneau du Père Noël est soi-disant tiré par des rennes volants.

Après d'intenses recherches, on n'a malheureusement trouvé aucune espèce de rennes connue à ce jour sachant voler.

 

 Mais il y a encore des raisons d'espérer, si on pense qu'il y a plusieurs millions espèces d'organismes vivants qui ne sont pas encore classées.

Même si la plupart de ces espèces sont des insectes et des germes, rien ne permet d'exclure complètement l'existence de rennes volants que le Père Noël est cependant le seul à avoir vus jusqu'à présent.

 

Passons à la charge de travail du Père Noël :

 

 Il y a environ 2 milliards d'enfants dans le monde.

On obtient ce nombre en se limitant aux personnes âgées de moins de 18 ans, puisque c'est l'âge moyen en apparence raisonnable, mais variable en fait selon les individus, pour lequel le Père Noël perd toute crédibilité.

 

Puisque le Père Noël ne s'occupe pas des enfants musulmans, hindous, juifs et bouddhistes, cela réduit la charge de travail à 15 % du total, en fait 378 millions selon le bureau de recensement de la population mondiale.

Avec une moyenne de 3,5 enfants par foyer, cela nous donne à peu près 91,8 millions de foyers.

 

Bien entendu, on suppose aussi qu'il y a au minimum un enfant sage dans chaque maison (la plupart des enfants recevant des cadeaux, les standards de sagesse du vieil homme ne sont manifestement pas bien hauts).

 

Le Père Noël a au moins 31 heures de travail pendant la nuit de Noël, à cause des différents fuseaux horaires et de la rotation de la terre, et en supposant qu'il voyage d'Est en Ouest (ce qui parait tout de même logique !).

 

Cela nous amène à 822,6 visites par seconde ; c'est-à-dire que pour chaque foyer chrétien avec des enfants sages, le Père Noël dispose d'un peu plus d'un millième de seconde pour se garer, sauter hors du traîneau, dégringoler par la cheminée, remplir les chaussettes de jouets, placer le reste des cadeaux sous le sapin, manger les quelques restes du repas qui traînent, remonter dans la cheminée, remonter dans le traîneau et passer à la maison suivante.

 

 En supposant que chacun de ces 91,8 millions d'arrêts sont équitablement répartis sur la surface du globe (ce qui bien entendu est complètement faux comme nous le savons, mais que nous admettrons comme d'habitude dans l'intérêt de nos calculs), en le supposant donc, nous en sommes maintenant à une maison tous les 1,26 kilomètres pour un voyage total de 121 155 200 kilomètres, sans compter les voyages transocéaniques, les arrêts pour le fourrage des valeureux rennes et pour faire ce que la plupart d'entre nous doivent faire au moins une fois toutes les 31 heures.

 

Cela veut dire que le traîneau du Père Noël se déplace à une vitesse moyenne de 1 040 kilomètres par seconde, soit 3 000 fois la vitesse du son

 

On est certes encore loin des vitesses relativistes, mais, à titre de comparaison, le véhicule le plus rapide jamais fabriqué par l'homme, la sonde spatiale Ulysse, se déplace à la vitesse relativement étriquée de 43,8 kilomètres par seconde, et un renne conventionnel, donc non volant à priori, plafonne à 24 kilomètre par heure.

 

Supposons toutefois que les rennes volants sont capables d'atteindre des vitesses supersoniques grâce, disons, à l'effet de l'esprit de Noël.

La charge pesant sur le traîneau est un autre élément intéressant de l'enquête.

 

En supposant que chaque enfant reçoit en tout et pour tout un jeu de Lego de taille moyenne (poids d'un kilogramme), le traîneau transporte alors environ 321 000 tonnes, sans parler du Père Noël qu'on a toujours décrit comme étant ostensiblement obèse.

 

Sur terre, un renne conventionnel ne peut pas tirer, disons, plus de 150 kilos.

Même en supposant qu'un renne volant (s'il en existe) puisse tirer 10 fois la charge normale, on n'arrive pas au résultat avec 8 ou même 9 d'entre eux .

 

Non, il faut en fait 252 000 rennes !

 

Un renne (anémique) pesant en moyenne 75 kilos, on arrive à une charge totale de 396 000 tonnes sans compter le traîneau !

Finalement, 396 000 tonnes se déplaçant à 1 040 kilomètres par seconde provoquent une énorme résistance de l'air.

Les rennes sont en fait élevés à la même température qu'une navette spatiale rentrant dans l'atmosphère terrestre.

Les deux rennes de tête absorbent une énergie de 14,3.1030 joules.

En résumé, ils se désintègrent presque instantanément, explosant les rennes qui les suivent.

 

Les 252 000 rennes sont donc entièrement pulvérisés en moins de 4,26 millièmes de seconde.

Le Père Noël, entre-temps, est soumis à une force centrifuge égale à 17 500 fois la gravité terrestre.

  

Un Père Noël de 150 kilos (poids, répétons-le, ridiculement sous-estimé) serait cloué au fond de son traîneau par environ 2 275 tonnes de pression.

Cette force le tuera sur le coup, lui broyant les os, pulvérisant sa chair, le transformant en gelée rose.

 

 

L'hypothèse des sosies :

 

Avec la méthode des sosies, on supprime la plupart des problèmes précédents.

Non seulement le sac ne fait plus 321 000 tonnes, mais les sosies du Père Noël ont tout leur temps pour se garer à coté de la cheminée, descendre du traîneau, sortir le sac de jouets, s'introduire dans la cheminée, descendre par le conduit, remplir les chaussettes et les souliers, distribuer les cadeaux restant sous le sapin, manger les gâteries laissées par les enfants, remonter par la cheminée, remonter dans leur traîneau, répéter plusieurs fois l'opération avec les cheminées suivantes jusqu'a ce que le sac soit vide, puis rentrer au dépôt central à vitesse subsonique.

 

En admettant toujours que le sac de jouets suffise pour 20 enfants, il nous faut quand même une armée de 15 millions de sosies du Père Noël, montés sur autant de traîneaux, tirés par 135 millions de rennes.

 

Ça doit poser quelques problèmes de circulation aérienne, surtout quand on pense qu'aucun de ces 15 millions d'attelage n'a déposé de plan de vol, et ne respecte probablement pas les règles de circulation aérienne, d'où augmentation drastique du risque de collision, cette nuit là.

 

Ça pose aussi des questions sur la sécurité aérienne, quand on pense que cette nuit là, 15 millions d'attelages de 9 rennes se promènent librement dans les airs, sans qu'aucun radar, aucun satellite, aucun observatoire n'en ait jamais détecté un seul.

 

A la sortie du dépôt central la file de 15 millions de traîneaux fait environ 300 000 km de long, et dispose de 31 heures pour sortir.

Le portier doit donc laisser passer 134 traîneaux à la seconde... au grand galop, puisque les attelages doivent sortir à la vitesse minimum de 2.68 km/s, c'est à dire à Mach 8.

 

On retrouve le problème de vitesse maximum des rennes volants et de la résistance de l'air.

Quant au pauvre portier, il faudrait qu'il encaisse 15 millions de bang soniques cette nuit là.

 

Une solution consisterait à répartir les 15 millions d'attelages, dans plusieurs milliers de dépôts, voire d'imaginer un dépôt par attelage.

Mais il faut alors 15 millions de dépôts parfaitement camouflés, puisqu'on n'a jamais détecté aucun dépôt du Père Noël.

Le grand soir, dans l'attente de l'heure H, il y a des problèmes de stationnement: pour garer les 15 millions d'attelage, il faut un parking de 600 km²... qui de plus, doit être indétectable par les humains.

 

Entre temps, il y a des problèmes de nourriture pour nourrir ces 135 millions de rennes, surtout si on ajoute que la base du père Noël est supposée être au Pôle Nord

Quand au problème des rennes volants, il n'en devient que plus aigu, puisqu'au lieu de 9 rennes volants, il faut en supposer 135 millions, alors qu'on n'en a jamais observé un seul

 

Conclusion de l'enquête :

 

Si un jour le Père Noël a vraiment livré des jouets la veille de Noël, il est maintenant mort depuis longtemps.

Désolé pour ceux qui perdent ici leurs dernières illusions.

 

 

 

 

cadeau ceedjane

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by p'tite môman - dans HISTOIRES DROLES
commenter cet article
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 04:57

 

 

Pour se changer les idées et sourire un peu..........

 

 

Petite histoire savoureuse :

 

Par un bel après-midi, un vieux chien, qui avait l'air bien fatigué, rentre dans ma cour.


J'ai bien vu par son collier et son ventre bien rond que c'était un chien qui venait d'un bon foyer et qu'il était bien soigné.

 

Il vint calmement vers moi. 

Je caressai gentiment sa tête, alors il me suivit à l'intérieur de la maison et se dirigea tranquillement dans un coin, se coucha en rond et s'endormit.

Au bout d'une heure il se leva, alla vers la porte que j'ouvris pour le laisser sortir.

 

Le jour suivant il était de retour pour une visite dans ma cour, rentra à nouveau dans la maison et se coucha au même endroit que la veille et dormit encore pour à peu près une heure.


Le même scénario se reproduisit presque tous les jours pendant plusieurs semaines.

 

Curieuse, j'attachai une note à son collier sur laquelle j'écrivis : "J'aimerais trouver qui sont les maîtres de ce merveilleux chien et je me demande si vous savez que presque tous les après-midi votre chien vient chez-moi pour faire une sieste."

 

Le jour suivant le chien arriva pour sa sieste avec une note différente attachée à son collier :

"Il vit dans une maison avec six enfants dont deux ont moins de 3 ans. 
Il essaie de rattraper du sommeil perdu."

 

"Puis-je l'accompagner demain ?"

 

 

 

 *************

 

 

Petite histoire coquine :

 

 

Deux copines décident de fêter l'anniversaire de l'une d'elles……. elles partent donc faire la tournée des restaurants et bars de la région.

 

La nuit est déjà bien avancée quand elles se décident à rentrer chez elles...... à pied !

Mais, comme elles ont beaucoup bu l'une comme l'autre, elles commencent à avoir sérieusement envie de faire pipi.

 

Le trajet est encore long avant d'arriver à la maison, elles décident alors de chercher un endroit tranquille pour se soulager.

 

Passant devant un cimetière, elles se disent que derrière une pierre tombale personne ne pourrait les voir, mais comme elles n'avaient pas prévu cet incident de parcours ni l'une ni l'autre ne possède de papier toilette.

 

La première dit "tant pis, je vais me servir de ma petite culotte"……..

 

La seconde est très embêtée car elle porte des sous-vêtements qui valent très cher et n'a pas envie de sacrifier sa petite culotte.

 

C'est alors qu'elle découvre sur une tombe une couronne sur laquelle est encore accroché un ruban, elle décide donc d'utiliser ce ruban.

 

Enfin, les deux amies fissent par rentrer à la maison, tant bien que mal.....

 

Le lendemain matin le mari de l'une d'elle appelle le mari de l'autre et lui dit

"il va falloir surveiller sérieusement nos femmes, çà ne va pas du tout"…

 

L'autre répond "tu as raison, la mienne est rentrée sans sa petite culotte….."

 

Et le premier s'exclame "la mienne avait une inscription sur les fesses qui disait......... "de la part de toute la gendarmerie, on ne t'oubliera jamais !".

 

 

*************  

 

Comment voulez-vous que nos enfants nous écoutent :

 

-         Tarzan vit à moitié à poil...

-         Cendrillon rentre à minuit...

-         Pinocchio passe son temps à mentir...

-         Aladin est le roi des voleurs...

-         Batman conduit à 320km/h...

-         La Belle au bois dormant est une grande flemmarde...

-         Blanche Neige vit avec 7 mecs...

-         Le petit Chaperon rouge n'écoute pas sa mère......

-         Sans oublier Astérix qui se dope à la potion magique fournie par un dealer qui est le curé du village

 

 Et nous nous étonnons quand nos gosses font des bêtises……..

 

 

 

 

 

A plus !

 

 

 

p-tite-m-man.jpg

 

Repost 0
Published by p'tite môman - dans HISTOIRES DROLES
commenter cet article
22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 06:54

 

 

Une dame agée sort de chez elle……..(elle ne porte aucun sous-vêtements).

 

Dehors un vent terrible se met à souffler.

 

La dame s'accroche à son chapeau pour l'empêcher de s'envoler, à cet instant le vent soulève sa jupe qui dévoile l'intégralité de son anatomie…..

 

Un policier témoin de la scène l'arrête pour exhibitionnisme et la conduit au poste de police.

 

" Mais enfin, lui dit le commissaire, pourquoi n'avez-vous pas tenu votre jupe plutôt que votre chapeau ?"

 

La vieille dame répond :

"Tout ce qui est sous ma jupe à plus de 60 ans, mon chapeau lui, il est tout neuf !"

 

 

 

********

 

 

Mamie vient d'être admise dans la magnifique maison de retraite que ses enfants ont choisit pour elle.

 

Les infirmières, et tout le personnel sont aux petits soins pour Mamie….

On lui fait visiter la maison, on l'emmène dans sa chambre, une très belle chambre avec vue sur un jardin magnifiquement fleurit..

 

Assise devant la fenêtre, une couverture sur les genoux, Mamie commence à pencher doucement sur le coté droit, aussitôt les infirmières se précipitent et tentent de remettre Mamie, comme il se doit dans son fauteuil.

 

Quelques temps plus tard, Mamie commence à pencher à nouveau, mais cette fois vers la gauche, aussitôt les infirmières se précipitent pour la redresser.

 

Le lendemain, les enfants arrivent pour savoir si l'intégration s'est bien passée.

 

Ils demandent à Mamie "Alors ? Comment çà va ? Tout s'est bien passé ?"

 

"Oui, oui" répond Mamie "tout va bien, elles sont très, très gentilles…….

Mais elles ne me laissent jamais pèter tranquillement" !".

 

 

 p-tite-m-man.jpg

 

Repost 0
Published by p'tite môman - dans HISTOIRES DROLES
commenter cet article
29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 04:10

 

 

L'action se passe dans un petit café de la région (peu importe la région…..)

 

Une magnifique jeune femme s'approche lentement du bar et fait un charmant signe au barman afin qu'il s'approche, celui-ci obtempère immédiatement.

 

Elle lui demande doucement de s'approcher encore un peu…

 

Une fois leur visage à très peu de distance, elle lui caresse langoureusement la barbe de ses deux mains et lui dit tout bas "vous êtes le patron ?"

 

"Non" répond celui-ci avec difficulté "ce n'est pas moi le patron"

 

Pendant qu'elle lui caresse doucement le visage et qu'elle glisse avec délicatesse ses doigts dans sa chevelure, elle demande s'il est possible de parler au patron….

 

Le garçon, un peu déboussolé, répond que non, le patron n'est pas sur place en ce moment….

 

Tout en lui passant doucement les doigts sur les lèvres, la jeune femme susurre que c'est bien dommage, car elle avait un message pour lui.

 

Le barman, très troublé, propose, en bégayant de transmettre le message à son patron.

 

La cliente introduit alors délicatement deux doigts dans la bouche du garçon, qui complètement perturbé suce doucement les doigts de la jeune femme.

 

Celle-ci lui dit alors d'une voix suave "vous voudrez bien dire à votre patron, qu'il n'y a plus ni papier ni savon dans les toilettes des dames .........!"

 

 

 

Aller à la prochaine !

 

 

 

cadeau ceedjane

Repost 0
Published by p'tite môman - dans HISTOIRES DROLES
commenter cet article
11 juillet 2011 1 11 /07 /juillet /2011 08:00

 

Un homme vient de mourir, il se présente devant Saint Pierre.

Celui-ci lui demande ce qui s'est passé….

 

Et bien j'avais des doutes depuis un petit moment.

Un soir je suis rentré plus tôt à la maison et j'ai trouvé ma femme nue sur le lit.

J'ai fais le tour de la maison mais je n'ai trouvé personne, alors je me suis souvenu que, bien que nous habitions au 15ème étage, il y avait un balcon.

 

J'ai ouvert la porte-fenêtre et…… rien !

Mais j'ai aperçu deux mains qui s'accrochaient à la rambarde, alors j'ai pris un gros marteau et j'ai écrasé les doigts de l'individu.

Il a lâché prise, mais un arbre a arrêté sa chute, et il s'est accroché aux branches.

 

Alors j'ai attrapé un vieux frigo qui était sur le balcon et je l'ai jeté par dessus la rambarde…

C'est à ce moment que j'ai fais une crise cardiaque....................et voilà !

 

Ah ! Oui, je vois dit Saint Pierre, et bien allez-y entrez au Paradis…

 

Qelques instants plus tard, un deuxième homme arrive devant Saint Pierre…

 

Et bien ? Qu'est ce qui s'est passé ?

 

Moi ?

J'étais sur mon balcon au 17ème étage en train de repeindre mes volets, le tabouret a dérapé, et je suis passé par-dessus la rambarde, j'ai réussi à m'accrocher à la rambarde du 15ème étage, mais à ce moment là un homme m'a écrasé les doigts avec un gros marteau.

 

J'ai fini par lâcher prise, mais un arbre a arrêter ma chute et je me suis accroché aux branches.

A cet instant, l'homme en colère parce que je me suis accroché à sa rambarde, m'a jeté un vieux frigo sur la tête…............ Et voilà !

 

Oui ! Je vois dit Saint Pierre, j'ai déjà entendu une histoire de ce genre !

 

Au même moment un troisième homme arrive devant Saint Pierre….

 

Et bien ? Et vous qu'est ce qui s'est passé ?

 

Moi ?

J'en sais rien........

J'étais tout nu dans un vieux frigo…………....…. Et voilà !

 

 

   

 

 

cadeau ceedjane

Repost 0
Published by p'tite môman - dans HISTOIRES DROLES
commenter cet article
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 08:48

 

Dans la jungle :

 

C'est la grande fête annuelle dans la Jungle….

 

Les organisateurs ont décidés, pour fêter l'évènement de mettre en place un grand match de foot entre l'équipe des Eléphants et l'équipe des Insectes de Toutes Sortes.

 

Après quelques incidents fâcheux durant la première partie de la rencontre, la mi-temps se présente sur le score de 15 à 0 pour l'équipe des Eléphants.

 

Lors de la seconde partie du jeu, il est décidé que seul le mille-pattes représentera l'équipe des Insectes de Toutes Sortes…..

 

A la fin de la rencontre le score est de 28 à 15 pour les Insectes de Toutes Sortes.

 

Au court de la "troisième mi-temps", alors que tout le monde se réconforte auprès de la "buvette" le capitaine de l'équipe des Eléphants dit au capitaine de l'équipe des Insectes de Toutes Sortes : pourquoi vous n'avez pas fait entrer le mille-pattes au début de la partie, il nous aurait "écrasé"!

  

Et le capitaine de l'équipe des Insectes de Toutes Sortes répond " nous aussi on aimerait bien, mais il lui faut une mi-temps entière pour mettre ses godasses".

 

 

 

 Chez le médecin : 



Un monsieur se présente chez son généraliste.

Celui-ci lui demande ce qui l'amène ……..le monsieur baisse son pantalon et dit  "voilà j'ai le testicule gauche enflammé".

 

Le médecin regarde et répond "oui je vois, vous avez une inflammation du testicule gauche, je vais vous envoyer chez un urologue qui va très certainement pouvoir faire quelque chose pour vous"

 

Le médecin prend un papier et donne l'adresse de son confrère à son client, mais le médecin, sans doute fatigué, se trompe et lui donne en fait l'adresse de son avocat.

 

Le monsieur, se présente donc chez l'avocat !

Celui-ci lui demande "que puis-je faire pour vous"?"

 

Le monsieur baisse son pantalon et dit "voilà, j'ai une inflammation du testicule gauche".

 

L'avocat un peu surpris lui dit alors "je vois, mais moi je suis spécialiste en droit !"

 

Alors, le monsieur complètement hors de lui lève les bras au ciel et se met à hurler

"Mais dans quel pays vivons nous si maintenant nous avons un spécialiste pour chaque couille !"

 

 

 

Cette fois, Une histoire vraie ........  

 

Depuis sa création en 1900, la Coupe Davis n'avait jamais encore tué personne.

C'est pourtant ce qui arriva en 1934 au plus brillant des joueurs japonais, Jiro Satoh.

 
L'équipe japonaise de Coupe Davis se trouve à bord d'un bateau qui fait route vers l'Europe.

En plein après-midi, l'alarme retentit : un homme vient de tomber à la mer.

Les recherches durent de longues heures.

En vain.

 

Jiro Satoh a laissé deux lettres.

L'une à l'attention du capitaine pour s'excuser du "dérangement qu'il allait causer ".

Et une autre à ses coéquipiers pour expliquer son geste.

 

Jiro Satoh souffrait d'une légère pneumonie et estimait que son état de santé ne lui permettrait pas de défendre au mieux les couleurs de son pays.

C'est pour cette raison qu'il s'est suicidé. 

  (source : http://www.tennis-histoire.com/anecdote-davis.html)

 

    

Vous imaginez les "bleus" sautant chacun leur tour de l'avion revenant d'Afrique du sud ! ! ! ! ! 

  

 

 

Allez........à plus ! 

 

p-tite-m-man.jpg 

Repost 0
Published by p'tite môman - dans HISTOIRES DROLES
commenter cet article
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 21:34

 

 

Deux chercheurs cherchent à savoir si un (singe) est capable de réfléchir pour obtenir ce qu'il convoite....

 

Pour cela ils accrochent des bananes au plafond d'une pièce dans laquelle ils installent, dans un coin, une table et une chaise.

 

Si le singe déplace la table pour monter dessus, il ne sera pas assez grand pour attraper les bananes !

 

Donc ce qui est interessant c'est de savoir si l'animal va penser à mettre la chaise sur la table pour être assez grand !

 

Ils enferment le singe dans la pièce et attendent.....

 

Au bout d'un moment ils entendent du bruit dans la pièce, l'un d'eux décide de regarder par le trou de la serrure...

 

"T'as vu quoi dit l'autre ?"

 

"Rien"  répond le premier...

 

L'autre décide alors de regarder à son tour par le trou de la serrure........

 

Brusquement il se retourne ..............le visage vide de sang, blanc comme un linge !

 

Quoi ?

 

Qu'est-ce que t'as vu ? demande son collègue complètement affolé...............

 

 

Son OEIL répond son collègue........

 

 

 

 

Ne dit-on pas malin comme un singe..........

Aller bonne journée à vous ......

 

 

 

 p-tite-m-man.jpg

 

 

 

 

Repost 0
Published by p'tite môman - dans HISTOIRES DROLES
commenter cet article